La bonne réussite d’un événement de team building

Les bonnes pratiques à prendre en considération pour que le team building soit optimal

Une activité de mise en équipe (team building) peut booster l’atmosphère de travail. Mais l’organisation d’initiatives visant à améliorer la cohésion interne n’est pas exempte d’obstacles.

Les erreurs les plus couramment rencontrées en team building

Tout faire à la dernière minute

Cette erreur est source de tensions et anéanti le processus d’organisation. Même si les spécialistes de l’événementiel ont appris à faire preuve de souplesse, une bonne planification du team building permet de limiter les échecs.

Ne pas se fixer d’objectifs

Prévoir une activité adaptée et mesurable devient alors plus compliqué. Un exercice réussi passe par une réflexion des buts à atteindre.

Un choix d’activité hasardeux

Un projet de groupe ne s’improvise pas. Il est préférable de tenir compte du contexte de l’entreprise (célébration d’un jubilé ou à l’issue d’une restructuration), s’inspirer des éventuelles activités passées (ce qui a fonctionné ou pas) et prendre en considération certains éléments pratiques, tels que la date et le lieu de l’activité, l’emploi du temps de ses salariés, etc.

Un budget trop serré

Il convient d’effectuer une estimation réaliste et de provisionner les frais pour sa sortie en équipe. Car il n’y a rien de plus gênant que d’annuler un événement faute de disposer des ressources financières pour le mener à bien.

La mise en place d’un programme faisable et non surréaliste

stages-pilotages-incentive

Généralement, il faut compter deux à quatre heures pour atteindre un résultat concret avec une équipe. L’idéal est d’éviter une planification à la minute. Mieux vaut prévoir un programme à la journée, avec une marge horaire flexible.

Trop de secrets peuvent tout gâcher

Le contenu du team building doit rester une surprise. Il est toutefois utile d’informer les participants sur les activités prévues, comme d’expliquer en quoi consiste une «tenue sportive».

Un suivi plus large

Un team building s’amorce, idéalement, avec une petite énigme préalable – sans révéler tous les détails et se conclut par une évaluation générale ou un partage d’expériences (photos, témoignages…)