Comment élaborer une bonne annonce immobilière ?

conseils-annonce-immobilière

 

Rendre votre annonce immobilière attrayante, créer du contraste avec une concurrence accrue sur le net, cela ne tient pas à beaucoup de choses. Une accroche, des photos, des détails… Oui, mais pas n’importe comment ! Afin d’apporter à l’internaute les informations qu’il désire sans noyer votre annonce dans la masse, voici quelques conseils pour mettre en valeur un logement.

 

Pour vos annonces, choisissez bien vos photos.

Enrichir le contenu d’une annonce est primordial, mais vous devez porter une attention toute particulière à la photo principale, ou photo « à la une ». Ce sera la première chose qui attirera le regard du prospect, avant la description et parfois même avant le titre. Privilégiez les clichés chaleureux, comme la photo d’une pièce de vie, de préférence sous un angle large ; le but est ici de permettre à l’internaute de se projeter au mieux.

Alimentez l’annonce de photos supplémentaires : 3, 5, 10… Tout dépend de la taille du logement ; il y a un équilibre à trouver. Montrez-en le plus possible, placez les meilleurs clichés à la fin du diaporama, mais n’en faites pas de trop : certaines surprises quant aux volumes font plus d’effet lors d’une véritable visite ! Enfin, ne négligez en aucun cas la qualité de vos photos, elles doivent être le plus clair possible. Pour cela, les photographies HDR (compilation de plusieurs photos identiques avec des expositions différentes) permettront à vos clichés d’être très précis.

 

Peaufinez votre texte, simplifiez-le !

Soyez clairs, soyez précis et concis ; le but est ici de fournir à l’internaute le plus d’informations possibles sur le logement sans qu’il ne décroche. Alors concentrez-vous sur l’énumération des caractéristiques du bien, ses pièces et leur taille, ses points forts (garage, ascenseur, équipement de cuisine, placards…), ainsi que les petits détails qui contribuent à son charme ; cela ne fera que faciliter le processus de vente ! Faites l’impasse sur le moins de choses possible.

Attention aux termes que vous utilisez, aux abus d’emphases. Choisissez bien vos mots et surtout, limitez les envolées lyriques. Elles ne font que bloquer l’internaute dans la lecture… Si peu qu’il soit arrivé jusqu’ici.

 

Contact, vidéo, géolocalisation : des petits plus pour vos annonces

Afin d’engager le prospect à répondre à l’annonce, proposez un contact identifié. Généralement, les internautes sont plus enclins à rédiger un email. Cependant, si vous désirez n’indiquer qu’un numéro de téléphone, n’hésitez pas à y mettre les formes, de cette manière par exemple : « Contactez Mr. X à l’agence Y au 01.00.00.00.00, de 9h à 19h. Référence de l’annonce : A1234Y ».

Vous disposez des ressources nécessaires pour étoffer davantage vos annonces ? Les annonces vidéo, les visites de logement en 3D ou encore les services de géolocalisation sont des instruments marketing efficaces ; n’hésitez donc pas à les utiliser !

Dorénavant, les agences doivent agir en fonction des attentes des acheteurs et des prospects en général. L’expérience utilisateur est plus que jamais au cœur de l’activité immobilière.